023 Al-Muminoon

Épisodes: 299
Arabe: المؤمِنون
Traduction: Les Croyants
Vers : 118

À propos de la sourate : Al-Muminoon

Partager la page

023 Al-Muminoon

Ceci est une première sourate Makki, et tire son nom du mot Al Muminoon, mentionné dans le tout premier verset, et leurs qualités sont développées dans les suivants.


Les gens sont invités à réfléchir aux signes qui sont soit internes, soit externes, c'est-à-dire de leur propre création, ou de la création de l'univers entier, car les deux témoignent des pouvoirs suprêmes et des capacités uniques d'Allah (SWT).


Ceux qui sont incapables de réfléchir sur ces signes doivent alors se soumettre au message du prophète qui leur est envoyé. Allah (SWT) a envoyé Nuh (AS) dans sa nation, mais ils l'ont rejeté, alors Nuh (AS) a été invité à construire un navire et à y transporter toutes les formes de vie animale avec les croyants. De même, les prophètes ont été envoyés aux générations suivantes, et ils ont été détruits s'ils rejetaient l'invitation au Tawhid. Et cela a continué jusqu'à ce qu'Allah (SWT) envoie Musa (AS) et Harun (AS) aux Enfants d'Israël, et ils furent sauvés de la persécution des Firawn. Par la suite, il y eut un certain nombre de prophètes envoyés successivement aux enfants d'Israël, et Isa (AS) était le dernier prophète et messager parmi eux, mais la majorité le rejeta et calomnia sa mère.


Parlant des maux commis par les masses, Allah (SWT) que la plupart des adeptes se sont divisés en sectes, alors que tous les prophètes prêchaient essentiellement le même message. Les riches perçoivent que leurs possessions sont une bénédiction d'Allah (SWT) qu'ils méritent, mais ils seront subitement vaincus par la punition parce qu'ils se sont détournés des versets révélés par Allah (SWT). Les mécréants doivent donc réfléchir sur le message du Coran, qui s'adresse en fait à eux et à leurs besoins, et le Prophète ﷺ n'a reçu aucune compensation pour leur avoir apporté le message.


Au Jour de la Résurrection, les mécréants demanderont à être renvoyés dans le monde, mais ils n'auront plus aucune chance. Et les actes seront pesés sur une balance, pour juger à qui sera accordé soit le Paradis, soit le Feu de l'Enfer. La vie sur terre semblera avoir été très courte, voire moins d'un jour.


La sourate se termine par une supplication pour demander pardon à Allah (SWT) et invoquer sa miséricorde.