006 Al-Anaam

Épisodes: 274
Arabe: الأنْعـام
Traduction: Les bovins
Vers : 165

À propos de la sourate : Al-Anaam

Partager la page

C'est une sourate Makki tardive, et elle s'appelle Al An'aam, le bétail, car elle mentionne le bétail qui a été utilisé par les Qurayshistes, les polythéistes de Makkah, pour associer des partenaires avec Allah (SWT).


C'est Allah (SWT) qui a tout créé, les cieux et la terre, tous sont un signe pour ceux qui veulent en tenir compte.


Ils ont continuellement exigé des miracles et des anges du Prophète ﷺ. Les anges sont envoyés lorsque la punition doit être exécutée, comme cela a été fait pour les nations précédentes. Et si l'ange était envoyé en tant que prophète comme ils le voulaient, alors il apparaîtrait toujours sous la forme d'un humain, ce qui irait à l'encontre du but de leur demande elle-même.

Si les mécréants touchaient un livre envoyé par Allah (SWT) des cieux, ils allègueraient que c'était de la magie, ce qui était leur accusation contre le Coran car ils ne pouvaient pas comprendre comment un homme analphabète comme le Prophète ﷺ présenter une œuvre comme ça.

Allah (SWT) réconforte le Prophète ﷺ que les mécréants ne le rejettent pas, mais plutôt le message du Coran, et de même, les messagers précédents ont été rejetés par leurs nations.


Ibraheem (AS) chercha sincèrement la vérité, et donc Allah (SWT) le guida vers Tawhid et le sauva du polythéisme. Mentionnant lui et un certain nombre d'autres prophètes, Allah (SWT) qu'ils ont été choisis pour sa direction, mais s'ils s'engageaient dans le polythéisme alors tout leur bien serait rendu inutile.


Les polythéistes ont eu un certain nombre d'innovations en ce qui concerne leur bétail, comme en dédier certaines à Allah (SWT) et d'autres à leurs idoles ou interdire aux jeunes du bétail à leurs femmes d'en consommer. Ils sont informés que les seuls aliments interdits sont ceux qui meurent avant l'abattage, le sang, le porc ou ceux abattus au nom d'autres qu'Allah (SWT). Et les Juifs se sont vu interdire certains aliments en plus de ceux-ci en guise de punition pour leur désobéissance.


Avant la révélation du Coran, les Arabes enviaient la position des Gens du Livre et le fait qu'ils recevaient la révélation d'Allah (SWT). Maintenant que le Coran leur avait été révélé, ils le niaient.


La sourate se termine par des rappels que nos prières et toute forme d'adoration doivent être pour Allah (SWT) uniquement. Et qu'Allah (SWT) a accordé à certaines personnes des positions sur d'autres afin de les tester.